Les plus belles phrases et citations sur le coucher de soleil et le crépuscule

Je présente une recueil de les plus belles phrases et citations sur le coucher de soleil et le crépuscule.

**

Les plus belles phrases et citations sur le coucher de soleil et le crépuscule

Coucher de soleil

Il est impossible d’expliquer les goûts des hommes. Même s’ils sont construits avec des matériaux absolument identiques et même s’ils sont tous les deux magnifiques (personne ne peut dire lequel des deux est le plus beau), le soleil qui se couche a toujours eu, et a encore, plus d’admirateurs que celui qui se lève.
(Millor Fernandes)

Nous avons encore perdu ce crépuscule
Et nul ne nous a vus ce soir les mains unies
pendant que la nuit bleue descendait sur le monde.
(Pablo Neruda)

J’ai vu de ma fenêtre
la fête du couchant sur les coteaux lointains
Parfois, ainsi qu’une médaille
s’allumait un morceau de soleil dans mes mains.
(Pablo Neruda)

Si vos yeux sont aveuglés par vos soucis, vous ne pouvez pas voir la beauté d’un coucher de soleil.
(Krishnamurti)

Quand un lever de soleil ou un coucher de soleil ne nous émeut plus, cela signifie que notre âme est malade.
(Roberto Gervaso)

Montez sur une colline au coucher du soleil. Nous avons tous besoin de temps en temps d’une perspective et là, sur la colline, vous la trouverez.
(Rob Sagendorph)

Quelle sensibilité a le soleil ! Rougir tous les soirs lorsqu’il se couche.
(Fabrizio Caramagna)

Le crépuscule commença à balayer la mer. Et le ciel, lentement, se décolora.
(Marguerite Duras)

Comme le crépuscule est beau, on peut se défaire de la méfiance, de la prudence, s’abandonner à l’instant qui ressemble pour une fois à l’idée qu’on se faisait de la vie.
(Nathalie Léger)

«Un jour, j’ai vu le soleil se coucher quarante-trois fois!»
Et un peu plus tard tu ajoutais:
«Tu sais… quand on est tellement triste on aime les couchers de soleil…»
«Le jour des quarante-trois fois tu étais donc tellement triste?»
Mais le petit prince ne répondit pas.
(Antoine de Saint-Exupéry)

Le crépuscule est un breuvage qui enivre et endort la terre et le ciel.
(Jean-Marie Gustave Le Clézio)

C’ était au crépuscule, à cette heure où les choses se confondent.
(Marie Darrieussecq)

Je deviens triste comme un coucher de soleil lorsque je sens que la nuit est entrée comme un papillon par la fenêtre.
(Fernando Pessoa)

-Que désirez-vous ?
-Un coucher de soleil pour deux, avec vue sur mer.
(CannovaV, Twitter)

Si tu ne t’émeus pas devant un coucher de soleil, alors nous ne pouvons pas être amis.
(Valemille, Twitter)

Vous savez, c’est génial cette idée que les jours finissent. C’est un système génial. Les jours et aussi les nuits. Cela paraît évident mais il y a du génie là-dedans. Et là où la nature décide de placer ses propres limites, le spectacle explose. Le couchers de soleil
(Alessandro Baricco)

Ce n’est pas facile de comprendre un coucher de soleil. Il a ses temps, ses dimensions, ses couleurs. […] le savant doit savoir en extraire l’essence, afin de pouvoir dire, ceci est un coucher de soleil, le coucher de soleil.
(Alessandro Baricco)

Peut-être que la différence entre moi et les autres, c’est que j’en demande plus au soleil couchant. Des couleurs plus spectaculaires quand le soleil touche l’horizon. C’est peut-être mon seul péché.
(film Nymphomaniac)

Le coucher du soleil c’est comme un enfant qui ouvre une boîte de pastels et qui s’amuse à barbouiller le visage de Dieu.
(Fabrizio Caramagna)

Je préfère me souvenir d’un Coucher
Plutôt que de posséder un lever de Soleil
Même si le premier est un bel oubli
Et que le second est vrai
Parce que dans partir il y a du Théâtral
Qu’on ne trouve pas dans rester –
(Emily Dickinson)

Le soleil couchant est un artiste de génie.
(Dominique Rolin)

Le soleil suspendu aux portes du couchant dans des draperies de pourpre et d’ or.
(François René de Chateaubriand)

Le soleil se dégonflait comme un pneu contre l’horizon très doux des champs de blé.
(Chuck Palahniuk)

Maintenant que le soleil s’est couché et que le ciel obscurci s’abaisse sur la mer comme de longs cils sur des yeux fatigués, c’est l’heure où le poète, posant sa plume, laisse ses pensées s’enfuir vers les insondables profondeurs du silence éternel et secret.
(Rabindranath Tagore)

Si je pouvais de nouveau vivre ma vie
Dans la prochaine je commettrais plus d’erreurs
Je serais plus bête que ce que j’ai été
en fait je prendrais peu de choses au sérieux
Je serais moins hygiénique, je courrais plus de risques, je voyagerais plus
Je contemplerais plus de crépuscules, je grimperais plus de montagnes,
Je nagerais dans plus de rivières.
(Jorge Louis Borges)

Le crépuscule est l’ heure où l’ on vit le plus intensément. Il n’ y a plus de véritable crépuscule dans nos villes où les feux artificiels de la nuit s’ allument bien avant la fin du jour.
(Bernard Clavel)

Porte-moi une coupe de soleil couchant,
Dénombre les ciboires d’aube s’élevant
Et dis-moi combien s’Embuent parmi eux,
Apprends-moi la distance par l’aube enjambée –
Apprends-moi l’heure où va le tisseur se coucher
Qui a tramé les métrages de bleu !
(Emily Dickinson)

Quand tombe le soir, à cette heure du crépuscule, la terre harassée dégorge une vapeur tiède et grasse, une espèce de sueur qu’ il faut toute la nuit pour dissoudre.
(Georges Bernanos)

Tout crépuscule est double, aurore et soir. Cette formidable chrysalide qu’ on appelle l’ univers trésaille éternellement de sentir à la fois agoniser la chenille et s’ éveiller le papillon.
(Victor Hugo)

Un spectacle merveilleux : le coucher de soleil qui fait son nid dans les yeux des enfants.
(Michelangelo Cammarata)

– Courons vers l’horizon, il est tard, courons vite,
Pour attraper au moins un oblique rayon !
Mais je poursuis en vain le Dieu qui se retire ;
L’irrésistible Nuit établit son empire,
Noire, humide, funeste et pleine de frissons
(Charles Baudelaire)

Roule, grande boule, fourmilière de consciences, terre, roule, teintée d’aurore, chapée de crépuscule, d’aplomb
sous les soleils, nocturne,
roule dans l’espace abstrait, dans la nuit à peine éclairée,
roule…
(Fernando Pessoa)

Insérer le soleil comme si c’était la pièce d’un énorme jukebox et attendre que le coucher de soleil retentisse.
(ChiaraBottini, Twitter)

Sur le chemin blanc
quelques arbres transis font une tache noire;
sur les monts lointains
il y a de l’or et du sang… Le soleil est mort…
Que cherches-tu, poète, dans le couchant?
(Antonio Machado)

Pour la dernière nuit de ma vie, je veux contempler un beau coucher de soleil et non pas un compte bancaire froid et abstrait.
(Vasile Ghica)